LES PIÈCES À VOIR D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE – SUIVEZ LE GUIDE !

Si vous passez par Paris, courez voir l’un ou plusieurs de mes coups de cœur, je vous promets de très beaux moments de théâtre.

Lire la suite

D’OÙ RAYONNE LA NUIT – LA COMÉDIE-FRANÇAISE

♥♥♥♥ À l’occasion du 400e  anniversaire de la naissance de Molière, et à la demande d’Éric Ruf, Yoann Gasiorowski signe sa première mise en scène autour d’un impromptu musical mettant en scène l’effervescente collaboration de Molière et Lully – ces ‘‘deux Baptiste’’, comme les appelait Madame de Sévigné – pendant une décennie jusqu’à leur séparation en 1672.

Lire la suite

L’AVARE – MIRANDOLE ET CIE

♥♥♥♥ Chez Harpagon on ne peut accéder à rien. Tout est fermé à clé ; même les clés sont enfermées à clé. Mais malgré sa prudence il y a déjà un loup dans la bergerie : son intendant Valère. Et ce n’est pas fini, sous le nez et à la barbe d’Harpagon, se faufilent les amours de ses enfants, rebelles à la volonté du père. Mais c’est surtout sa fameuse « cassette » qui se faufile mystérieusement. Lire la suite

L’ÉCOLE DES FEMMES – THÉÂTRE DEJAZET

Affiche-Ecole-des-Femmes♥♥♥ Arnolphe, riche bourgeois, n’a qu’une hantise : se marier à une femme qui le fasse cocu. Pour remédier à cela, il a élevé à l’écart du monde et dans l’ignorance la plus totale, une jeune demoiselle, de plus de vingt ans sa cadette, dans l’espoir d’en faire une épouse  » modèle « . Mais les plans de notre homme ne se déroulent pas comme prévu, l’Amour, sous les traits d’un jeune amant, va frapper au cœur de la jeune Agnès… Lire la suite

MADEMOISELLE MOLIÈRE – LE LUCERNAIRE

ob_d33b77_affiche-mademoiselle-molie-re♥♥♥ Vacances terminées, je reprends le chemin des théâtres en cette rentrée 2018 avec « Mademoiselle Molière » au Lucernaire, une pièce historique repérée avant l’été. Lire la suite

LES PRÉCIEUSES RIDICULES – LA COMÉDIE SAINT-MICHEL

les_prc3a9cieuses_ridicules_affiche♥♥ Cathos et Magdelon, deux jeunes filles prétentieuses, rejettent leurs origines pas suffisamment prestigieuses selon elles. Elles se vantent d’être à la pointe de la littérature, de suivre la dernière mode, de côtoyer le gratin parisien et de se faire une place dans les milieux les plus en vue… Lire la suite

LE TARTUFFE – THÉÂTRE DE LA PORTE SAINT-MARTIN

vz-b829b905-6383-43c5-b2c6-27d6bf20a2f5♥♥ Bien déçue par Le Tartuffe de Michel Fau, annoncé comme l’évènement de cette rentrée théâtrale ! Les papiers sont quasi tous dithyrambiques et les louanges pleuvent sur la qualité du spectacle, les partis pris de mise en scène, l’excellence de la distribution, l’interprétation au sommet du duo Bouquet/Fau, … Lire la suite

LES FOURBERIES DE SCAPIN – LA COMÉDIE-FRANÇAISE

Affiche♥♥♥♥ A Naples, deux jeunes hommes de bonne famille ont fait des leurs en l’absence de leurs pères. Octave vient d’épouser Hyacinthe sans le consentement de son père Argante, et Léandre est amoureux de Zerbinette, égyptienne de passage dans la ville. Mais les pères sont bientôt de retour avec des projets de mariage pour Octave… Les deux étourdis s’en remettent au valet de Léandre, un génial bricoleur de stratagèmes qui peut, si l’envie lui chante, les sauver : Scapin. Lire la suite

LES FEMMES SAVANTES – FESTIVAL LES TRÉTEAUX NOMADES

Affiche-WEB_BD_Tréteaux-Nomades-200x300♥♥♥♥ C’est dans le cadre du festival parisien « Les Tréteaux Nomades » que nous avons assisté à une époustouflante représentation d’une des comédies les plus connues de Molière : «Les Femmes Savantes».
Lire la suite

MONSIEUR DE POURCEAUGNAC – THÉÂTRE DES BOUFFES DU NORD

La pièce m’avait tapée dans l’œil à la lecture de la saison 2015/2016 des Bouffes du Nord en début d’année. Bonne intuition… « Monsieur de Pourceaugnac », mis en scène par Clément Hervieu-Léger – également pensionnaire au Français – est un moment de pur bonheur théâtral et musical, qui devrait rencontrer un énorme succès !

Rarement montée de nos jours, la pièce est une comédie-ballet, genre qui préfigurera l’opéra, composée par Molière et Lully en l’an de grâce 1669 pour le divertissement du roi de France Louis XIV. Elle narre les aventures d’un gentilhomme gauche et nigaud débarqué de son Limousin natal dans la capitale pour épouser la jeune et belle Julie, promise par son père mais amoureuse d’Eraste. Qu’à cela ne tienne, les deux amoureux, aidés par des gens d’intrigue, vont user de toutes les ruses – jusqu’aux plus cruels – pour déjouer le mariage et ridiculiser le brave Pourceaugnac, contraint finalement de fuir la ville…déshonoré et travesti en femme !

Soyons honnêtes – même si l’on retrouve avec plaisir les grands thèmes « molièresques » – mariages arrangés, médecins pédants et incompétents, justice corrompue – la trame narrative de « Monsieur de Pourceaugnac » n’a qu’un intérêt limité – certaines scènes frôlant même un mauvais goût certain. Mais quel spectacle ! La mise en scène de C. Hervieu-Léger, qui n’a pas lésiné sur les moyens pour monter cette « super production », est une franche réussite ! En transposant l’intrigue dans le Paris de la fin des années 50, et en s’entourant d’une véritable « troupe » (10 comédiens/chanteurs et 10 musiciens de la compagnie des Arts Florissants – sous la direction musicale de William Christie), le metteur en scène a réussi à monter une pièce réjouissante, à l’énergie collective ultra-communicative, formidablement rythmée, sans jamais la dissocier de sa dimension musicale et chantée. Même si les scènes de danse sont moins convaincantes, elles sont largement compensées par les séquences musicales fort bien interprétées par des comédiens/chanteurs d’opéra et les scènes collectives sont admirablement mises en scène. La qualité du spectacle tient également aux comédiens qui offrent un « numéro » irrésistible. Citons en particulier Gilles Privat/Monsieur de Pourceaugnac, Stéphane Facco/le médecin et Daniel San Pedro/Sbrigani qui offrent quelques séquences franchement désopilantes (travestissement de Pourceaugnac, exposé du médecin, plainte de la femme trompée, entre autres morceaux de bravoure…).

Après les Bouffes du Nord, le spectacle sera en tournée et passera par Thiré, Versailles, Boulogne-Billancourt,..Mais si le temps vous le permet, allez ou plutôt courez applaudir cette pièce d’ici le 9 juillet à Paris ! C’est vif, réjouissant, admirablement interprété et l’on sort de ce spectacle le cœur et l’esprit légers ! 

Signé Elisabeth 

MONSIEUR DE POURCEAUGNAC

Théâtre des Bouffes du Nord, 37 bis boulevard de la Chapelle, 75010 Paris 

Du lundi au vendredi à 20h30, les samedis à 15h30 et à 20h30 | Jusqu’au 9 juillet 2016

Durée : 1h45 environ | Crédit photos : Brigitte Enguerand

MONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William ChristieMONSIEUR DE POURCEAUGNAC - Moliere et Lully - Clement Hervieu-Leger - William Christie