NOS COUPS DE COEUR DU FESTIVAL D’AVIGNON OFF 2022

Depuis quelques jours, le programme du Festival Off d’Avignon 2022 est en ligne : https://www.festivaloffavignon.com/programme-billetterie/

Pour vous aider à préparer votre planning théâtral, voici quelques-uns de mes coups de cœur à ne pas manquer :

N’hésitez pas à les découvrir.

Excellent festival à tous !

Le regard d’Isabelle

ZAÏ ZAÏ ZAÏ ZAÏ – THEATRE DE L’ATELIER

♥♥♥ C’est l’histoire d’une course-poursuite qui démarre sur un malentendu absurde : au moment de passer à la caisse, Fabrice qui n’a pas sa carte de fidélité sur lui est traité comme un délinquant par le personnel du magasin et se voit contraint de fuir. Dès lors, dans une société obsédée par la sécurité et la peur de l’autre, il va devenir l’ennemi public n° 1.

Lire la suite

JE NE SUIS PAS CELLE / CELUI QUE VOUS CROYEZ

♥♥♥♥ A quoi reconnaît-on le véritable amour ? Comment être sûr(e) d’être aimé(e) ? Comment peut-on identifier avec certitude l’élu(e) de son coeur ? Autant de questions éternelles qui font les beaux jours d’un délicieux spectacle « Je ne suis pas celle/celui que vous croyez », qui questionne l’amour, ses plaisirs et ses tourments à travers un voyage musical étonnant. Un pur régal !

Lire la suite

LE DUR DESIR DE DURER – MONFORT THEATRE

♥♥♥♥ Après Le Jour du grand jour (voir ma précédente chronique), du Théâtre Dromesko, qui évoquait les mille et une petites cérémonies qui rythment la vie, voici venu le temps de la désillusion, de la perte, avant le grand saut final dans l’inconnu.

Lire la suite

LE CREPUSCULE DES SINGES – THEATRE DU VIEUX-COLOMBIER (LA COMEDIE-FRANCAISE)

♥♥♥ Molière et Mikhaïl Boulgakov. L’un, homme de théâtre de la France du XVIIe siècle, l’autre le dramaturge russe des années Staline. Deux observateurs de leurs sociétés, deux trajectoires contrariées par les bien-pensants de leurs époques, deux destins qui se font écho à 300 ans d’intervalle, merveilleusement racontés et mis en scène par Louise Vignaud dans « Le Crépuscule des Singes » à la Comédie-Française. Une pièce en forme de fable qui questionne la relation des artistes au pouvoir. Et offre à Nicolas Chupin, nouveau pensionnaire à la Comedie-Française, un rôle à la hauteur de son (très) grand talent.

Lire la suite

MOLIERES 2022 – LE PALMARES

Molière de la meilleure comédie : Berlin Berlin

Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé : Barbara Schulz dans « Comme il vous plaira »

Molière de la création visuelle et sonore : Le voyage de Gulliver

Molière du Seul(e) en scène : Marc Arnaud pour la métamorphose des cigognes

Molière de la révélation féminine : Salomé Villiers dans le Montespan

Molière de la révélation masculine : Benoît Cauden dans Les Producteurs

Molière du Comédien dans un spectacle du théâtre privé : Maxime D’Aboville pour Berlin Berlin

Molière de la Comédienne dans un spectacle de théâtre public : Clotilde Hesme dans Stallone

Molière du Metteur en scène dans un spectacle de théâtre privé : Léna Bréban pour « Comme il vous plaira »

Molière du Metteur en scène dans un spectacle de théâtre public : Christian Hecq et Valérie Lesort

Molière de l’humour : Vincent Dedienne dans « Un soir de gala »

Molière du Jeune Public : J’ai trop d’amis au Théâtre de la Ville

Molière de la comédienne dans un second rôle : Ariane Mourier dans « Comme il vous plaira »

Molière du comédien dans un second rôle : Nicolas Lumbreras dans la Course des Geants

Molière de l’auteur/trice francophone : Pauline Bureau pour Feminines

Molière du spectacle musical : Les Producteurs

Molière du théâtre privé : Comme il vous plaira

Molière du théâtre public : Les Gros patinet bien – cabaret de carton

Molière d’honneur : Jacques Weber

LE JOUR DU GRAND JOUR – Le Monfort Théâtre

♥♥♥♥ Une cérémonie à la mairie sans queue ni tête, une fête de famille douce-amère, un banquet trop arrosé, un mariage qui vire au jeu de massacre, un enterrement qui ressemble à un carnaval… le Théâtre Dromesko nous convie à ces petites cérémonies du quotidien – censées représenter le jour J pour leurs protagonistes –, qui se détraquent sous leur baguette magique. On passe sans transition de la mort à la naissance, avec un simulacre de bénédictions, une multitude de mariages (pour montrer sa fragilité ou son inutilité ?) ; le blanc se mélange au noir en fonction des tableaux, un peu comme dans un rêve que l’on oublie dès le matin mais qui laisse une sensation de plénitude.

À l’instar d’un film de Kusturica, il y a de la musique (fanfare ou violoncelle), de la danse, du vin, des cris de joie ou de tristesse, des émotions toujours intenses. Pendant une heure trente, les artistes, tous multidisciplinaires, nous entraînent dans une sarabande effrénée pleine de sensualité où les robes des filles tournoient, les corps glissent sur le sol comme des pantins et la traîne d’une mariée se déroule indéfiniment. On y croise une truie qui défile sagement et un marabout qui se livre à une danse majestueuse.

Le spectacle regorge de jolies trouvailles de mise en scène : les corps qui apparaissent et disparaissent sous les tables, la fête que l’on devine plus qu’on ne la voit à travers les lamelles d’un rideau, la danse nuptiale autour du marié, et bien d’autres que je vous laisse le plaisir de découvrir.

De magnifiques jeux de lumière subliment les corps et les costumes. Quand on sait que c’est Igor, cofondateur des cirques Aligre et Zingaro, et Lily, sa talentueuse compagne, qui sont les metteurs en scène de ce drôle de défilé, tout s’éclaire. Le spectacle est à leur image, délicieusement décalé, drôle et grave à la fois. Simplement humain.

Allez-y à pied, à cheval, à vélo, à vol d’oiseau ou à dos de chameau… mais surtout, courez le voir !

Le billet de Véronique

LE JOUR DU GRAND JOUR
Le Monfort Théâtre – 106, rue Brancion, 75015 Paris
Jusqu’au 28 mai à 20 h 30

Suivi par :
LE DUR DÉSIR DE DURER
Du 1er au 11 juin, du mercredi au samedi à 20 h 30

Crédit photo : Fanny Gonin

MADRIGAL FESTIN – LA SCALA PARIS

♥♥ Quelle belle idée que de vouloir faire se côtoyer des répertoires qui n’ont a priori rien à voir (musique classique, baroque, traditionnelle, de film, etc.) dans un joyeux melting-pot ! C’est celle de deux jeunes musiciennes de formation classique, désireuses de casser les codes du récital et du concert.

Lire la suite

GEORGE DANDIN OU LE MARI CONFONDU – ATHÉNÉE THÉÂTRE LOUIS JOUVET

♥♥♥♥ George Dandin le paysan s’achète en nature (le mariage) et argent (sa fortune) une respectabilité, mais il a beau épouser une particule et changer de statut, il n’en reste pas moins étranger à la délicatesse et aux manières aristocratiques. Aussi sa femme, Angélique, le cocufie et lui n’aura de cesse de la surprendre dans les bras de Clitandre, son amant… Tout s’achète, sauf l’amour et Georges Dandin va l’apprendre à ses dépens.

Lire la suite

NOUS, L’EUROPE, BANQUET DES PEUPLES – THEATRE DE L’ATELIER

♥♥ Nous, l’Europe, Banquet des Peuples est une vaste fresque historique et politique musicale née d’une collaboration entre l’écriture de Laurent Gaudé et la mise en scène de Roland Auzet. Elle met en scène 12 acteurs performeurs, danseurs, chanteurs et musiciens, et un chœur, constituant une grande assemblée dans laquelle la parole, les paroles et les langues, vont circuler et traverser, le temps de la représentation, à la fois les heures sombres et événements qui ont jalonnés l’histoire de l’Europe avec ses erreurs et ses drames, sa fragilité et ses imperfections. L’objectif : construire le rêve européen pour que tous les européens soient bien plus que de simples habitants de ce continent.

Lire la suite