FIN DE PARTIE – THÉÂTRE DE L’ATELIER

♥♥♥♥ Des murs gris avec deux fenêtres qui ouvrent sur la mer d’un côté, sur la terre de l’autre. Dans ce décor volontairement dépouillé qui évoque la fin du monde, le tyrannique Hamm, aveugle et cloué dans un fauteuil roulant, et son fils adoptif Clov (ou son domestique ?), taiseux et boiteux, jouent tous les jours une comédie qui semble ne jamais devoir finir. L’un donne des ordres, l’autre les exécute. Leur dialogue absurde est émaillé de jeux de mots et non dépourvu d’humour (noir forcément).

Lire la suite

CAMUS-CASARÈS, UNE GÉOGRAPHIE AMOUREUSE – LA SCALA PARIS

♥♥♥ Quel joli titre pour une pièce mettant en scène la correspondance amoureuse de deux monstres sacrés ! Les lettres (environ 865) écrites par l’écrivain Albert Camus et l’actrice Maria Casarès, au cours de douze années (de 1944 à 1959), dessinent en effet une géographie intime qui suit l’évolution de leurs sentiments et leurs déplacements au gré de leur activité professionnelle : conférences pour l’un, représentations théâtrales pour l’autre.

Albert Camus et Maria Casarès se sont rencontrés en 1944 à Paris. Ils se sont séparés lorsque l’épouse de Camus est revenue d’Algérie, se sont retrouvés en 1948 et ont continué à s’aimer follement malgré des carrières prenantes et la vie familiale de Camus. La mort accidentelle de celui-ci mettra fin brutalement à leur liaison.

Lire la suite

L’AUGMENTATION – THÉÂTRE 14

♥♥♥♥ Sur scène, une femme et un homme, assis et figés comme des mannequins de cire devant un bureau. Peu à peu, ils s’animent. Commence alors un dialogue aussi savoureux que cocasse sur le long chemin à parcourir pour demander une augmentation à son chef de service.

Ou plutôt, un parcours du combattant ponctué de multiples obstacles et de variables incontrôlables. Il faut en effet : que le chef de service soit là quand on frappe, disponible, qu’il dise d’entrer, qu’il propose (ou non) un siège, qu’il accepte d’écouter, éventuellement de se laisser convaincre… ou alors : s’il n’est pas là, il faut qu’il y ait sa secrétaire, de bonne humeur, ou encore d’autres collègues de bureau, pour bavarder jusqu’à ce qu’il revienne, etc.

Lire la suite