UN PICASSO – STUDIO HÉBERTOT

vz-d463a7f2-c70c-41e3-a182-0f19b1d2521e♥♥♥♥ 1941. Paris est occupé. Pablo Picasso est convoqué par Mlle Fischer, attachée culturelle allemande pour authentifier trois de ses œuvres volées par les nazis à leurs propriétaires juifs. Le but : organiser une exposition d « art dégénéré » dont l’autodafé final sera le point d’orgue. Mais que recherche cette femme fascinée par ce génie de la peinture ?… Lire la suite

LA VERSION BROWNING – THÉÂTRE DE POCHE-MONTPARNASSE

AFF-BROWNING1-200x300♥♥♥♥ Le Poche-Montparnasse inaugure sa saison avec « La version Browning » du dramaturge anglais Terence Rattigan, célèbre pour ses comédies de mœurs. La pièce nous plonge à la fin des années 1940 dans l’atmosphère confinée et rigide des public schools britanniques. Ce soir de juillet, le jeune Taplow a rendez-vous avec son professeur de lettres classiques, le respecté Andrew Crocker-Lewis, pour un ultime cours de rattrapage qui devra lui permettre de passer dans la classe supérieure. Mais ce soir-là marque également la fin de la carrière de Crocker-Lewis , affaibli et malade, contraint de quitter son poste par la petite porte après 18 années d’ancienneté. Le salon du professeur devient alors le réceptacle de tous les rapports de force, luttes de pouvoir et désillusions personnelles d’un homme à l’orée de sa chute. 

 Patrice Kerbrat signe une mise en scène tout en sobriété qui s’appuie sur une direction d’acteurs d’une remarquable précision. Jean-Pierre Bouvier (vu notamment dans Un Tango en bord de mer) offre une interprétation magistrale dans ce rôle de vieux professeur, humilié, accablé, trahi mais digne et combatif. C’est de la dentelle ! Un superbe rôle taillé sur mesure pour cet immense comédien qui devrait le propulser dans la course aux Molières. Le reste de la distribution offre également une prestation de haut vol. Citons Marie Bunel, parfaite dans son rôle d’épouse infidèle et frustrée ou Benjamin Boyer, très convaincant dans la peau de l’ambigu Franck Hunter. Un casting 5 étoiles qui compense, seul regret, le morne décor. Au final un petit bijou qui devrait rencontrer un beau succès, dans la lignée de The Servant

Signé Elisabeth

LA VERSION BROWNING

Théâtre de Poche-Montparnasse, 75 boulevard du Montparnasse, 75006 Paris (métro Montparnasse)

Du mardi au samedi à 21h, dimanche à 15h

Relâches exceptionnelles les 5 et 15 novembre

Durée : 1h25

Crédit photos : Pascal GELY

LA VERSION BROWNING

LA VERSION BROWNING

UN TANGO EN BORD DE MER – THÉÂTRE du PETIT MONTPARNASSE

radiotrenet20x30La houle ralentit, les vagues déferlent sur le rivage et semblent terminer leur course, quand au bar d’un hôtel, Stéphane (Jean-Pierre Bouvier) et Vincent (Frédéric Nyssen), anciens amants, se retrouvent après des années de séparation. Le personnel de l’hôtel a deserté, il est très tard. L’eau à la bouche… Vincent, jeune, beau, le corps ondulant, insolent, se glisse derrière le comptoir et n’hésite pas à les servir :

-Un Martini blanc ?

Silence. Vincent, un écrivain à la quarantaine bien passée, élégant dans son costume qui cache un corps un peu bedonnant, le scrute.

Tu te rappelles de cela ?

Oui, et de deux ou trois autres trucs.

Premiers regards croisés… déjà ivres d’exaltation. Subtilité des corps et des âmes qui se tiennent à distance par pudeur, par peur, par orgueil.

À quoi buvons-nous ?

Stéphane, enfoncé dans un fauteuil de cuir, à l’autre bout de la pièce, prend la mesure et tente de se rassurer sur l’effet qu’il produit sur Vincent.

Caché derrière le bar qu’il ne décide pas à quitter, Vincent ouvre la danse 

À nos amours, pourquoi pas ? 

Le tempo est donné. À la mesure de la passion, ils examineront leur passé, reviendront sur leur rupture, s’essouffleront dans leurs mensonges, balanceront entre provocations, révélations et aveux pour, dans un mouvement, tanguer vers l’amour. Un pas en avant, deux pas en arrière… y parviendront-ils ?

Solidement interprétés par deux comédiens très « justes », ce texte intense et sensible sur la passion, de Philippe Besson, résonne plus vrai que nature. Côté scénographie, de jolies trouvailles avec notamment un astucieux jeu de lumières mettant en relief les monologues intérieurs et donnant une belle intensité à la pièce. 

Signé Carole !

 

UN TANGO EN BORD DE MER

31 rue de la Gaîté, 75014 Paris

Du mardi au samedi à 19h

Dimanche à 15h30

Crédit photos : Véronique Vercheval 

scene30scene03scene27scene08