AU DÉBUT – THÉÂTRE DU PETIT MONTPARNASSE

Affiche-AU-DEBUT-avec-logo♥♥♥ Parce que le thème de la maternité m’intéressera toujours et qu’il n’est finalement pas si souvent traité au théâtre, je suis allée voir « Au début », adapté du roman de François Bégaudeau et mis en scène par Panchika Velez, au théâtre du Petit Montparnasse. Cette pièce, c’est l’histoire, ou plutôt ce sont les histoires, de trois femmes et d’un homme d’âges, d’époques et de milieux sociaux différents, qui sont devenus mère ou père à un moment donné de leur existence. Mais parce que chaque parcours de vie est unique, chacun raconte son histoire à lui, à elle, chacun à sa manière, sans entrer dans les histoires des autres tout en se faisant écho. Seul dénominateur commun : rien n’est plus commun qu’une naissance, rien n’est plus uniqueLire la suite

AH ! LE GRAND HOMME – THÉÂTRE DE L’ATELIER

GRAND HOMME AfficheDes comédiens (connus ou moins connus) sont convoqués par un metteur en scène légèrement fumeux et un sous-directeur un peu dépassé. Ils ont pour mission de rendre hommage au grand Jean Vilar le soir même sur scène…

« Ah ! Le grand homme » de Pierre et Simon Pradinas se veut une farce débridée, un haut délire en couleurs, à la gloire des grandes figures du théâtre.

Tous les comédiens – Yvan Le Bolloc’h, Jean-Jacques Vanier, Jean-Luc Porraz, Stéphan Wojtowicz, Aurélien Chausade, Jean-Pierre Malignon et Serena Reinaldi – campent merveilleusement bien leurs personnages. La caricature du milieu artistique et la rivalité entre comédiens sont bien vues. Mais le jeu est trop lent pour faire mouche. Sans doute est-ce la faute de la mise en scène de Panchika Velez jamais en accord avec la farce délirante qui nous est annoncée. Il faut attendre plus d’une heure pour entrer dans le vif du sujet et voir enfin s’exprimer le talent et l’humour des comédiens… C’est long. Trop long. « Ah ! Le grand homme » : un grand dommage.

Le regard d’Isabelle

AH ! LE GRAND HOMME

Théâtre de l’Atelier, 1 place Charles Dullin, 75018 Paris

Du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 15h

Relâche exceptionnelle le jeudi 21 janvier 2016

Crédit photo : Christopher Vootz