SUITE FRANCAISE – THEATRE LA BRUYERE

suitefrancaise1200x1800♥♥♥ Virginie Lemoine adapte « Suite Française », le best seller d’Irène Némirovsky au théâtre La Bruyère. Une mise en scène très sage quoiqu’efficace servie par un casting remarquable. Le charme indéniablement opère et m’a donné l’irrésistible envie de me plonger dans le livre..

1941, la France est au coeur de la guerre. Dans un petit village de Bourgogne, la bourgeoise Madame Angelier, dont le fils est au front, se voit contrainte d’héberger un officier de la Wehrmacht, le séduisant Bruno van Falk. Celui-ci s’éprend immédiatement de Lucile, sa belle-fille, Dès lors, pour Lucile, troublée, comment résister au charme de Bruno et rester fidèle à un mari qu’elle n’a jamais aimé ? 

Certes, on pourrait faire le léger reproche à Virginie Lemoine et Stéphane Laporte d’avoir adapté très (trop ?) sagement le superbe récit d’Irene Némirovsky dans un décor un peu froid et statique mais on n’a pas boudé notre plaisir jeudi dernier devant « Suite Française » qui nous plonge dès les premières secondes dans l’atmosphère grave et sombre de cette France provinciale occupée. Il faut dire que la distribution est solide et l’interprétation d’une grande justesse. Le duo Florence Pernel (Lucille)/Samuel Glaumé (Bruno van Falk), dont au passage l’accent franco-allemand fait merveille, campent un couple irrésistiblement attiré l’un vers l’autre mais dont le destin est contrarié par l’histoire. Ils sont justes, précis, touchants, et l’on plonge avec eux dans leur amour impossible. La grande comédienne Béatrice Agenin est parfaite dans le rôle de la vieille bigote et acariâtre Madame Angelier qui fait sourire dans ses accès d’avarice et émeut véritablement dans les scènes qui évoquent son fils au front. A noter également la belle présence d’Emmanuelle Bougerol bien dirigée est épatante dans le rôle de la servante Marthe. On sent dans le travail de Virginie Lemoine tout le respect qu’elle porte à l’oeuvre d’Irène Némirovsky. Elle lui rend près de 80 ans après sa disparition un très bel hommage et donne envie aux nouvelles générations de découvrir l’oeuvre de cette grande romancière. ♦ 

P.S : A découvrir également « Tempête en juin » adapté de « Suite Française » par Virginie Lemoine et Stéphane Laporte au théâtre la Bruyère à 19h00 du mardi au samedi et 15h00 le samedi 

Lire aussi la chronique d’Isabelle Lévy sur Suite Française (Festival Avignon 2018) : https://coup2theatre.com/2018/07/07/en-direct-davignon-suite-francaise-theatre-du-balcon/

Signé Elisabeth

SUITE FRANCAISE

Théâtre La Bruyère, 5 rue la Bruyère, 75009 Paris (métro Saint-Georges)

Du mardi au samedi à 21h et le samedi à 16h45

Crédit photos Karine Letellier

002-format-webPhoto : Karine Letellier036-format-web023-format-web037-format-web030-format-web

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s