VIEUX CON – THÉÂTRE DU ROND-POINT

♥♥ Dans son spectacle, écrit pendant le confinement, Christophe Alévêque s’insurge contre l’absurdité de notre époque. En vrac : la raréfaction des ressources de notre planète, la dictature du virtuel, le développement des « ismes » de tout bord (féminisme, antiracisme, alarmisme, etc.), le déclin de l’esprit critique, le règne du politiquement correct, le consensus mou… À tout cela, il oppose l’esprit libertaire et léger des années 1980, son sens du collectif et du… n’importe quoi (par exemple, le « tiercé des cochons » auquel il participait, étant enfant). Il constate qu’il se sent en décalage total avec l’époque et de ce fait, qu’il fait partie maintenant de ce qu’on appelle les « vieux cons ». Sous prétexte d’expliquer à son enfant le monde d’aujourd’hui, il se lance dans une diatribe contre les travers de la société.

Lire la suite