BLOND AND BLOND AND BLOND – L’EUROPEEN

BLØND AND BLÖND AND BLÓND - MARIÅJ EN CHØNSONS

♥♥♥♥ Quand le Suédois Magnus se marie avec la Française Gwendoline, le résultat est une cérémonie déjantée à « L’Europuant », menée à un train d’enfer par le trio Blønd and Blōnd and Blônd (avec les accents diacritiques, s’il vous plaît !).

Les trois comédiens-chanteurs – Tø pour le frère, Glär et Mårpour les deux sœurs– maîtrisent bien mieux la langue française que bon nombre de nos compatriotes, ce qui leur permet, l’air de rien, de multiplier calembours, contrepèteries et autres boulettes à la sauce suédoise. Le tout saupoudré d’une gestuelle et de mimiques savoureuses. Ils n’hésitent pas à jouer avec leur « suéditude » avec un humour décapant pour revisiter de manière inattendue les incontournables de la variété française. Quant à leurs costumes et à leurs coiffures au style improbable (mais indéniablement recherché), je vous laisse le soin de les découvrir par vous-mêmes.

Parmi les gourmandises au menu d’hier soir : l’hilarante parodie de « Christine and the Gipsy Queens », la délicieuse sucrerie de Carlä Bruni et sa guitare à l’envers (avec sa perruque brune, Mår ressemble de façon stupéfiante à la femme de notre ex-futur-président), notre Gainsbår national revisité à la sauce scandinave (haha ! ça fume là-dedans…), la danse lascive d’une Patricia Kaas complètement déchaînée… j’en passe et des meilleures.

Sous couvert d’hømaj à nos artistes les plus connus, nos amis suédois épinglent nos petits travers franchouillards avec une irrévérence bien à eux. Vous l’aurez compris, j’ai été emballée par ce spectacle qui nous fait découvrir sous le flegme scandinave un humour beaucoup plus corrosif qu’on ne pourrait l’imaginer. Preuve en est : tous les spectateurs sont morts de rire (façon de parler, bien sûr !), peut-être aussi parce que, sous leur flegme apparent, ces drôles d’artistes sont franchement talentueux. Ils chantent, ils dansent, ils manient la langue de Molière et jouent la comédie avec un naturel confondant.

Mais inutile d’en dire plus…courez vite voir ce trio qui ferait fondre n’importe quelle banquise !

Le billet de Véronique

Mariåj en chønsons

L’Européen, 5, rue Biot, 75017 Paris

Jusqu’au 29 mars 2022

Tous les mardis à 21h30

Crédits photo : Pascal Ito

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s