L’INGÉNU – À LA FOLIE THÉÂTRE

265♥♥♥♥ Au 17ème siècle, un jeune Indien du Canada débarque d’Angleterre dans la petite communauté du prieuré de l’Abbé de Kerkabon située en Basse-Bretagne. Sa parole franche et pleine de bon sens tranche avec les habitudes locales. Aussi, tous les gens de la bonne société veulent l’approcher, le connaître notamment la belle Mademoiselle de Saint-Yves dont il tombe éperdument amoureux au premier regard échangé. Mais bientôt, chacun s’indigne qu’il ne soit pas catholique ! Qu’à cela ne tienne : il suit une initiation religieuse expresse, il est baptisé et projette d’épouser sa belle. Mais cela lui est refusé car son adorée a été sa marraine lors du sacrement. Il se pourvoit à la cour du Roi pour plaider sa cause… Lire la suite

POMPON VOLTAIRE – STUDIO HÉBERTOT

f227a9_4f0ec21062c4497ba5efc8497d103415-mv2♥♥♥« Pompon » est l’adorable sobriquet dont l’honorable Voltaire (Yvan Varco) affuble sa bouillante maîtresse, la très érudite Émilie du Châtelet (Anne Deleuze).

Pompon et Voltaire, voilà le couple le plus brillant, le plus intelligent, le plus drôle, le plus torride du XVIIIe siècle. Une liaison scandaleuse mais reconnue, acceptée par l’opinion publique comme par le Roi car scellée par le génie. Ces deux belles âmes ne pouvaient que se rencontrer, se confronter, s’adorer sur l’autel des Lumières et le lit de l’amour pendant plus de quinze ans. Assistons au feu d’artifice de leur esprit et intelligence dans l’intimité de leurs conversations nourries d’affection amoureuse réciproque.

Voilà une pièce pétillante, pleine de drôlerie et d’esprit, qui nous est servie par une sobre mise en scène d’Anne Bourgeois, dans un décor quelque peu hétéroclite, mais interprétée par des comédiens bourrés de talent et de bonne humeur. On sort grandi et heureux du bonheur qui nous a été si généreusement offert lors de cette joute savante autour de… la recherche du bonheur. Dans le salon du château de Cirey, on découvre la complicité de ce célèbre couple, Voltaire au quotidien et Emilie du Châtelet à la personnalité sulfureuse et libre de toute attache mais surtout l’étendue de son savoir scientifique, son combat pour l’égalité des droits civiques et intellectuels des femmes et des hommes. Le public peut regretter de perdre parfois le fil de leur débat un peu trop philosophique aux dialogues trop denses, faisant allusion à de nombreuses controverses (Rousseau et autres).

Une petite pépite de théâtre à déguster sans modération jusqu’au 13 novembre 2016 au Studio Hébertot.

Le regard d’Isabelle

POMPON VOLTAIRE

Studio Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris (métro Rome, Villiers)

Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h

Jusqu’au 13 novembre 2016

Durée : 1h15