TOM À LA FERME – MANUFACTURE DES ABBESSES

Tom, un jeune publicitaire, se rend à la campagne pour les funérailles de son amant. Dans une ferme isolée, il rencontre pour la première fois la famille du défunt : la mère, qui n’a aucune idée de qui il est et de ce qu’il représente pour son fils, et le frère, dont le principal souci est de cacher la vérité à tout prix, lui volant par là-même son deuil…

Michel Marc Bouchard nous livre des bouts effilochés des vies de Tom, de la mère et du frère du défunt, entremêlés de violence et de désir, de remords et de regrets, de non-dits et de silences. Est-ce l’indolence de la mise en scène de Vincent Marbeau ? Est-ce le jeu peu convaincant des comédiens (en dehors de la mère sublime) ? Les scènes se succèdent sans oppression, sans ambiguïté, sans émoi mais avec beaucoup (trop) de violence, de sang et de boue. Il n’est pas question de langueur mais d’atonie. D’où notre ennui.

Pourtant le thème est d’importance et d’actualité : l’importance du dialogue entre les parents et leurs enfants, y compris lorsqu’il s’agit de coming out. Notre manque d’adhésion provient sans doute d’un problème de casting : cette pièce mise en scène par Rodrigo Portella interprétée par d’autres comédiens a remporté un immense succès au Festival d’Avignon Off 2022.

Le regard d’Isabelle

TOM A LA FERME

La Manufacture des Abbesses, 7 rue Véron, 75018 Paris

Du 24 août au 8 octobre 2022, du mercredi au samedi à 19h.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s