SAINT-EX A NEW-YORK – THEATRE DU PETIT MONTPARNASSE

♥♥♥ New-York, 1942. Antoine de Saint-Exupéry est plongé dans l’écriture du Petit Prince. Combattant sincère et patriote convaincu « Saint-Ex » aime à défendre ses idées avec celles et ceux qui partagent sa vie d’exilé : sa jeune et tonitruante épouse Consuelo, l’amant de celle-ci, le philosophe suisse Denis de Rougemont et sa maîtresse américaine Sylvia Hamilton. Une pièce un brin classique mais éclairante sur l’œuvre de Saint-Exupéry et solidement interprétée.

Dans « Saint-Ex à New-York », l’auteur et metteur en scène Jean-Claude Idée fait le choix original d’explorer les années américaines d’Antoine de Saint-Exupéry (1942-1943) pour offrir un portrait à la fois intime et « grand angle » du poète-aviateur légendaire. Centrant la pièce autour de la relation tumultueuse avec sa jeune épouse salvadorienne Consuelo et l’amant de celle-ci Denis de Rougemont, il permet d’éclairer à la fois sa vie personnelle mouvementée, ses convictions politiques et les réflexions philosophiques qui jalonnèrent sa vie et ses engagements. S’appuyant sur un très beau texte, la pièce offre aussi une lecture intéressante des racines du « Petit Prince » en dévoilant les blessures intimes de Saint-Exupéry, dont la mort brutale et prématurée de l’un de ses frères. Et c’est là l’un des aspects les plus intéressantes de la pièce.

Sur le plateau, les quatre comédiens offrent une excellente interprétation, à commencer par Gaël Giraudeau parfaitement à l’aise dans le rôle-titre, avec ce qu’il faut de panache et d’émotion contenue, Adrien Melin tout en sobriété et ironie dans le rôle de Denis de Rougemont et Roxanne Bennett qui parvient à transporter le spectateur sans prononcer un mot de français. Alexandra Ansidei est tout à fait convaincante et excellente actrice. Dommage seulement d’avoir été dirigée à sens unique dans une hystérie et un excès quasi permanent dont on se lasse vite. La mise en scène un peu lisse et linéaire aurait mérité peut-être davantage de dynamisme et d’originalité mais « Saint-Ex à New-York » reste un très bon moment de théâtre. A conseiller à tous les amoureux du Petit Prince ou à celles et ceux qui, comme moi, en sortant de la représentation, ont décidé de plonger dans cette œuvre mythique.

Signé Elisabeth

SAINT-EX A NEW-YORK

Théâtre du Petit-Montparnasse, 31 rue de la Gaité, 75014 Paris (metro Gaité)

Du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h30

Crédit photos: Fabienne Rappeneau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s