ILIADE – LE LUCERNAIRE

AFFICHE Iliade♥♥ A la mort de leur grand-père, deux frères reviennent dans le grenier de leur enfance et y retrouvent leurs jouets d’antan (balais, passoires, vieilles fourrures,…). C’est l’occasion de « rejouer à l’Iliade » comme à l’époque de leurs culottes courtes…

Adapté, mis en scène et interprété par les comédiens Alexis Perret et Damien Roussineau, « Iliade » nous replonge 1 heure 10 durant dans la guerre légendaire qui opposa les Troyens aux Achéens. Point de leçon d’histoire ici, même si le texte reste fidèle à l’œuvre d’Homère, mais une reconstitution ludique, pleine d’énergie et …complètement décalée des principaux épisodes de l’Iliade. Rendons hommage aux points forts du spectacle : dans un véritbale capharnaüm, une scénographie très originale et virevoltante, un travail intéressant et drôle sur le détournement des objets – balais brosses ont remplacé les casques, les skateboards deviennent des chars, des frites en mousse sont des épées luttant face à des jets de chaussettes –  et deux comédiens au top de leur condition physique qui prennent un plaisir fou sur le plateau à guerroyer, sauter, courir, mourir, déclamer,…et interpréter une trentaine de personnages ! Bravo à eux même même si j’ai regretté la linéarité de leur jeu et leur débit beaucoup trop rapide qui malheureusement rend la compréhension de l’histoire un peu difficile et fait perdre le fil de la narration. Dommage. A vous de juger mais phobiques du désordre, s’abstenir ! ♦

Signé Elisabeth

ILIADE

Le Lucernaire, 53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris (métro Notre Dame des Champs)

Jusqu’au 4 février 2018 – Du mardi au samedi à 18h30 et le dimanche à 15h00

Durée : 1h10

Crédit : compagnie Abraxas

philippe-SavoirDSC_6668DSC_7124

Une réflexion sur “ILIADE – LE LUCERNAIRE

  1. Un petit régal dont je n’aurais pas grand chose de plus à dire. Samedi nous étions salle comble et elle a ovationné cette énergie débordante et ses imaginations.
    Pour l’anecdote, la voix d’enfant au début du spectacle qui résonne : « C’est quoi l’Iliade ? », et un peu plus tard au premier rang, une petite fille qui dit bien fort : « C’est pas du tout ça l’Iliade. »

    Tout est enchanteur, le Lucernaire ne s’y trompe jamais, la programmation est toujours d’un goût très sûr.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s