LES JUMEAUX VÉNITIENS – THÉÂTRE HÉBERTOT

Affiche LES JUMEAUX VENITIENS♥♥ Deux jumeaux, Zanetto et Tonino, sont séparés à leur naissance : Zanetto est élevé dans la montagne, Tonino à Venise. Le premier est un crétin, le second un habile homme.

Vingt ans après, le hasard les fait arriver en même temps à Vérone pour retrouver leurs dulcinées : chacun des deux ignore que son frère se trouve dans la ville, ce qui va créer une succession de situations invraisemblables propres à semer le désordre dans les esprits et le désarroi dans les cœurs… Une des plus célèbres comédies de Carlo Goldoni, maître incontesté de la comédie italienne du XVIIIème siècle, est donnée jusqu’à fin 2017 au Théâtre Hébertot…

Si Maxime d’Aboville excelle dans les rôles de Zanetto et Tonino comme Olivier Sitruk dans le rôle de Pancrace, la direction d’acteurs comme l’adaptation de Jean-Louis Benoît nous laisse pantois. La troupe hurle toutes les répliques à nous en casser les tympans et en mangent une grande partie dans le feu de l’action. Cela ne ressemble en rien, si c’était l’esprit recherché, à de la Commedia dell’Arte ou à un vaudeville. Il manque de la nuance et de l’émotion. Le jeu est inégal, souvent excessif. Et pourquoi ces courses incessantes d’un bout à l’autre du plateau ? Quant au texte, il a été modernisé par çi par là. Le choix des mots surprend le spectateur – con, baffe… – le déconcentre même et n’apporte strictement rien ni à l’intrigue ni à la comédie. Alors soit on retouche avec finesse tout le livret soit on joue le texte tel qu’il a été écrit par son auteur.

Le tout donne un spectacle truculent et sans temps mort comme le veut le talent de Goldoni, coup de chapeau pour la scénographie de Jean Haas qui fait merveille comme pour les costumes de Frédéric Olivier d’une rare beauté, Maxime d’Aboville et Olivier Sitruk sont excellents, le rythme est vif et alerte… Mesdames et messieurs les comédiens, permettez-moi un conseil : criez moins pour que les spectateurs savourent votre talent, rient à vos répliques, s’amusent et s’émeuvent de vos aventures. ♦

Le regard d’Isabelle

LES JUMEAUX VÉNITIENS 

Théâtre Hébertot, 78 bis boulevard des Batignolles, 75017 Paris (Métro : Villiers / Rome)

Jusqu’au 30 décembre 2017.

Du mardi au samedi à 21 h, le samedi et le dimanche à 16h30.

Durée : 1h50

Les Jumeaux Vénitiens 18 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 16 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 13 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 12 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 11 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 09 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 07 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 04 par Bernard RichebéLes Jumeaux Vénitiens 03 par Bernard Richebé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s