EN DIRECT D’AVIGNON – SCARAMUCCIA – LA COUR DU BAROUF

♥♥♥♥ Que d’agitation dans cette petite ville de pr66d134_36b556587d8f4ba1a2ef3fbb0ff5b62b~mv2_d_1711_2396_s_2ovince ! Entre la fille du Juge qui échappe à la vigilance de son père, le Juge qui courtise la Cortisane, l’aubergiste qui veut escroquer le Baron, le Baron qui veut provoquer Cinzio en duel, les serviteurs qui complotent pour voler le tapis du Juge… Scaramuccia aura fort à faire pour démêler tous ces imbroglios ! Et surtout fera-t-il triompher l’amour. Lire la suite

CAPITAINE FRACASSE | FESTIVAL LES TRÉTEAUX NOMADES – HÔTEL DE BEAUVAIS

vz-5cdbc070-1a86-4d39-a3d0-4c725264d94aSur les routes, lors d’une tempête, la roue de la charrette d’une troupe de comédiens affamés se brise devant les portes de la demeure du baron de Sigognac. Ce dernier, ruiné et solitaire, décide de tout quitter et de suivre la troupe jusqu’à Paris pour l’amour de la belle Isabelle. A leurs côtés, il interprétera le rôle du Capitaine Fracasse. Mais leur chemin est semé d’embûches jusqu’à l’enlèvement par des brigands d’Isabelle. Après mille tribulations,ses compagnons de scène parviendront-ils à la soustraire de ses ravisseurs?

Le célèbre et flamboyant roman de cape et d’épée « Capitaine Fracasse » de Théophile Gautier est revisité et mis en scène par LE maître de la Commedia dell’Arte, Carlo Boso. Il est interprété par la jeune compagnie La Carabela * issue de l’Académie Internationale des arts du spectacle de Versailles. 

Dans la plus pure tradition du Théâtre de tréteaux, ce « Capitaine Fracasse » est un spectacle d’aventures  haut en couleurs façon Commedia dell’Arte, une véritable explosion talentueuse des arts de la scène – comédie, pantomime, danse, chant, combat, etc. -, une communion absolue avec le public invité à jouer son propre rôle. Dans un rythme effréné, les situations cocasses s’enchaînent autant que les chansons populaires du XXe siècle, les combats d’escrime et les danses de flamenco. 

« Capitaine Fracasse », voilà un spectacle fracassant, à voir absolument autant à la pointe de l’épée qu’avec une sacrée pointe d’humour ! Petits et grands applaudiront assurément. 

Le regard d’Isabelle 

CAPITAINE FRACASSE

Cour de l’Hôtel de Beauvais, 68 rue François-Miron – 75004 Paris (Métro : Saint-Paul ligne 1)

Du 26 au 27 août 2016 – 20h30 | Dimanche 28 août 2016 – 16h00

 (*) Greta Bacchini, Claudio Ciannarella, Carlo Coculo, Jeanne Godard, Antea Magaldi, Antonella Marino, Miriam Moleon, Victor Moleon, Mathilde Noël, Giuseppe Pedone, Mélanie Samie.

photo_capitaine_fracasse-1461401047

NOBLESSE ET BOURGEOISIE – LA COMÉDIE ITALIENNE

ComIta Noblesse afficheJ’ai eu spontanément envie de soutenir Attilio MAGGIULLI, le directeur de la Comédie Italienne, qui a fait la une des médias cette semaine en enfonçant les grilles de l’Elysée pour dénoncer le manque de subventions, mettant en péril son activité. J’ai apporté ma (toute) petite pièce au combat en allant voir la pièce  « NOBLESSE ET BOURGEOISIE » de Carlo Goldoni, dans ce théâtre unique en France, qui programme un répertoire exclusivement italien depuis 40 ans.

Et c’est vrai qu’il faut soutenir le spectacle vivant, surtout quand c’est de qualité ! Une fois les lumières éteintes, le rideau tiré, vous voilà transporté dans le XVIIIeme italien où se joue une comédie d’intrigue familiale : une épouse douce et vertueuse (formidable Hélène Lestrade) trompée outrageusement par son vicomte de mari retrouvera honneur et dignité, grâce à son intelligence, sa ruse, sa patience, …et la complicité de ses valets, délicieusement futés. On prend plaisir, dès la première minute et la présentation des personnages, à plonger dans cette comédie qui fait la part belle aux ingrédients du genre: arlequin virevoltant, servante accorte, valet ivrogne, comte cynique, marquise jalouse,….Il faut souligner le soin particulier apporté aux costumes, perruques, maquillages et …masques vénitiens. Bel hommage d’Attillio Maggiulli à la commedia dell’arte.

Une trame somme toute simple – ce n’est peut-être pas la meilleure pièce de Goldoni – mais l’énergie et le talent des comédiens, tous vraiment formidables avec mention spéciale à Guillaume Garnaud dans le rôle de la marquise Beatrice, et David Clair dans celui du comte Ottavio, donnent à la pièce épaisseur, fantaisie, et rythme. On pourra regretter quelques éléments de mise en scène répétitifs (entrée en scène de la servante notamment) et mimiques un peu forcées mais l’ensemble est une vraie réussite qu’il faut saluer et aller applaudir.

Bon courage à la Comédie Italienne. Tenez bon !

DERNIERE MINUTE : la mobilisation s’organise pour sauver le théâtre, une pétition est en ligne, l’appel aux dons est lancé.

Pour signer la pétition, c’est par là

Le point de vue d’Elisabeth 

http://www.comedie-italienne.fr/

tn_1388140530233