AVIGNON 2022 – LE SOLDAT ET LA BALLERINE – CHAPELLE DES PÉNITENTS BLANCS

♥♥♥♥ Le Festival d’Avignon est déjà loin et le temps m’a manqué en fin de festival pour chroniquer le dernier spectacle de mon millésime 2022. Un spectacle jeune public, tradition personnelle oblige, que je choisis à l’aveuglette. Je fais toujours confiance à la programmation : « L’amour vainqueur » en 2019, « Pinocchio Live » en 2021 et cette année « Le soldat et la ballerine », proposé par la compagnie suisse « L’outil de la ressemblance » et mis en scène par Robert Sandoz. Que des bonheurs théâtraux !

C’est l’histoire d’une rencontre. Elle, une jolie ballerine de papier, délicate et fragile. Lui, un soldat de plomb unijambiste, tenace et volontaire. Mais dans cette chambre d’enfant, ils sont les mal-aimés : elle ne plaît pas au petit garçon, il est le laissé pour compte avec sa jambe en moins. Alors un soir, on les laisse sur le rebord de la fenêtre et un courant d’air les sépare irrémédiablement : Lui tombe dans le caniveau, Elle s’envole dans les airs. C’est le point de départ d’une succession d’aventures rocambolesques et de rencontres improbables, tantôt cruelles, tantôt bienveillantes. Sauront-ils garder leur fraîcheur et affronter le monde des grands avec leur âme d’enfant ? Et finalement se retrouver ?

Librement inspiré de « L’inébranlable soldat de plomb » de Andersen, « Le soldat et la ballerine » offre un magnifique moment de théâtre qui envoûtera les plus jeunes et charmera tous les autres (!) par une mise en scène pleine de charme, de grâce, de poésie. Récit fluide, créativité scénique, direction artistique très aboutie, on ne peut que se laisser embarquer dans ce conte merveilleusement interprété par la fluette Lucie Rausis et le généréux Adrien Gygax qui entraîne nos deux protagonistes du nid d’une pie au ventre d’un poisson. En contrepoint, le récit questionne les parcours d’exil et d’errance et sublime la question de la différence et du dépassement de soi. Une réussite.

Signé Elisabeth

LE SOLDAT ET LA BALLERINE

En tournée :

Crédit photos : Christophe Raynaud de Lage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s