LUDWIG II, LE ROI PERCHÉ – THÉO THÉÂTRE

thumb_977_affiche_lg♥♥♥♥ Bavière, 1864. Dans une Allemagne divisée entre traditions et modernisme, Ludwig II accède au pouvoir au grand dam de sa mère. Ivre de gloire, génie passionné, admirateur des arts, il laissera une empreinte indélébile de son règne teinté de drame et de folie…

Le remarquable texte d’Olivier Schmidt nous transporte dans la cour de Bavière du XIXe, plus encore dans l’esprit de Ludwig II, roi fantasque, déséquilibré. Nous sommes les témoins intimes de sa lente descente aux enfers, de ses impostures et de ses amours interdites. Quant à la mise en scène, elle est enlevée, aux merveilleuses pauses musicales, aux beaux costumes. Un petit regret : la trop grande sobriété du décor et l’exigüité du plateau.

Mais ce ne serait pas un aussi beau spectacle si l’interprétation des comédiens n’était pas aussi époustouflante de justesse. Julien Hammer, beau et fragile Ludwig, est cynique, fantasque et éblouissants talentueux. Toute la troupe est du même acabit.

Le tout est un petit chef d’œuvre captivant, voire bouleversant, que l’on soit passionné d’Histoire ou pas. A ne pas manquer ! ♦

Le regard d’Isabelle

LUDWIG II, LE ROI PERCHÉ

Théo Théâtre, 20 rue Théodore Deck – 75015 Paris (Métro : Porte de Versailles / Convention / Boucicaut). Accès : Au bout d’une impasse au niveau du 206 rue de la Croix-Nivert – Paris 15ème

Jusqu’au 22 décembre 2018

Les samedis et dimanches à 17h00.

Durée : 1 h 20

thumb_978_carousel_lg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s