DE PÉKIN À LAMPEDUSA – THÉÂTRE ESSAÏON

flyer OK♥♥♥♥ C’est l’histoire de Samia Yuzuf Omar, jeune athlète somalienne. Née en 1991, l’année même où la guerre civile a éclaté en Somalie, après la chute du président Siad Barre. En 2007, l’adolescente, âgée de 16 ans, doit arrêter sa scolarité à la mort de son père, tué en pleine rue de Mogadiscio. Elle s’occupe de ses cinq frères et sœurs pour permettre à sa mère de gérer la petite épicerie familiale. À la suite de ce drame, la jeune fille trouve refuge dans la course à pieds.

Au prix d’énormes sacrifices, elle réussit à intégrer l’équipe d’athlétisme qui représentera la Somalie aux Jeux Olympiques de Pékin. Aux éliminatoires du 200 mètres, elle terminera loin derrière les championnes. Mais pour elle, c’est déjà une victoire d’avoir représenté son pays aux côtés des plus grands athlètes du monde.

Oubliée, voire méprisée par les autorités dans son pays qui l’empêchent de s’entraîner, elle décide de tenter « le grand voyage » vers l’Europe pour exaucer son rêve : participer aux Jeux Olympiques de Londres de 2012. Malheureusement, elle n’atteindra jamais les côtes italiennes. Elle meurt dans un canot pneumatique en Méditerranée.

Malyka R. Johany interprète avec un talent à couper le souffle l’énergie de la jeunesse de Samia et la flamboyance de sa passion pour le sport mais aussi les peurs de la guerre, les misères de l’exil… Dans le texte et la mise en scène de Gilbert Ponté, ni pathos, ni voyeurisme, ni surenchère. Le ton est juste, la parole est pudique. Le tout est épuré et si fort, si puissant, si ardent. Vous espérez avec Samia, vous respirez avec Samia, vous souffrez avec Samia…

Ne perdez pas une minute. Courrez jusqu’au Théâtre Essaïon. Le blog Coup de Théâtre ne m’autorise pas à lui allouer plus de quatre cœurs alors que je n’ai qu’un seul désir : lui décerner la médaille d’or de la rentrée théâtrale 2017/2018. C’est mon grand coup de cœur de la rentrée. Ce sera le vôtre. Sans conteste. ♦

Le regard d’Isabelle

DE PÉKIN A LAMPEDUSA 

Théâtre Essaïon, 6 rue Pierre au Lard, 75004 Paris – tél. 01 42 78 46 42. Métro : Hôtel de ville / Rambuteau

Les lundis et mardis à 19h45 jusqu’au 9 janvier 2018

Durée : 1h10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s