SILENCE, ON TOURNE ! – THÉÂTRE FONTAINE

silence_moliere_0♥♥♥♥Irrésistible « Silence, on tourne! »…La dernière création de Patrick Haudecoeur et Gérald Sibleyras est un petit bijou de drôlerie. La pièce est nommée aux Molières 2017 dans la catégorie « meilleure comédie ». Parions qu’elle remporte le trophée… Lire la suite

THÉ A LA MENTHE OU T’ES CITRON ?

teh_a_la_menthe40x60♥♥♥ C’est l’histoire d’une troupe de comédiens qui répète une pièce de boulevard. Tout y est : le cocu, l’amant dans le placard et les quiproquos. Chacun est à côté de la plaque : les acteurs, la metteur en scène, le régisseur, les techniciens…

Le soir de la Première, la représentation tourne au délire : une succession d’imprévus s’enchaîne. Les acteurs tentent désespérément de récupérer catastrophe sur catastrophe. Véritable apothéose de quiproquos et de gags jusqu’aux saluts.

Cette folie théâtrale, écrite par Danielle Navarro-Haudecoeur et Patrick Haudecoeur, mise en scène par Patrick Haudecoeur (assisté de Véronique Barrault), a décroché le Molière 2011 de la meilleure pièce comique et compte plus de 1 800 représentations. C’est dire que nombre de spectateurs se sont amusés aux facéties de cette joyeuse troupe – Bernard Fructus, Marie Lenoir, Jean-Luc Porraz ou Philippe Spiteri, Eliza Maillot, Marina Valleix ou Sandra Biadalla, Edouard Pretet ou Michel Lagueyrie, Bob Martet ou Guillaume Laffly – qui se démène sans relâche pour se sortir de situations les plus inextricables. Mais ce spectacle est-il à la hauteur de sa réputation ?

A dire vrai, les cinq premières minutes se jouent dans un certain flottement entre la scène et la salle. Puis viennent la première partie : une mise en bouche ; la seconde : parfaitement bien enlevée.

Si les (sou)rires vont crescendo au fil de la représentation, on ne rit pas tous aux larmes. Des spectateurs s’amusent plus que d’autres, question d’humour sans doute. Quant aux comédiens, ils sont tous de très bons « mauvais acteurs », ils excellent dans tous leurs délires.

Ce sont les 60 dernières représentations, irrévocables nous dit-on. Alors, que vous soyez « thé à la menthe » ou « thé citron », courrez jusqu’au Théâtre Fontaine pour assister à un très agréable divertissement au mécanisme bien huilé.

Le regard d’Isabelle

THÉ A LA MENTHE OU T’ES CITRON ?

Théâtre Fontaine, 10 rue Pierre Fontaine, 75009 Paris (Metro : Blanche, Pigalle)

Du mercredi au vendredi à 20h30 et le samedi à 18h et 21h.

Supplémentaires:Lundi 31 octobre 20h30; lundi 19 décembre 20h30 et mardi 20 décembre 20h30; lundi 26 décembre 20h30 et mardi 27 décembre 20h30.