CAROLINE VIGNEAUX CROQUE LA POMME – LE GRAND POINT-VIRGULE

vz-f51b579c-8ea7-4983-bd9d-8c6edf87b9b6♥♥♥ Elle n’a pas sa langue dans sa poche mademoiselle Vigneaux. L’ex avocate devenue humoriste brûle les planches en smoking rouge et stiletto Louboutin dans un deuxième spectacle très cash, engagé et féministe, qui plaide pour l’égalité hommes-femmes. Comme un air de déjà vu mais quel tempérament !Elle remplit les salles, vient d’être nommée aux Molières et est en passe de devenir la nouvelle valeur sûre de l’humour féminin. Elle, c’est Caroline Vigneaux, crinière blonde, belle plante, la quarantaine (elle est née en 1975, c’est une fille bien), dont les journalistes ne cessent de rappeler à longueur d’article qu’elle est une ex-avocate qui, au grand dam de son milieu bourgeois conservateur, décida un jour de planter sa brillante carrière dans un grand cabinet anglo-saxon pour devenir comédienne et faire au fond ce qu’elle aimait : faire rire les gens. Somme toute le parcours désormais symptomatique des tout bon quadra des années 2010. Encore faut-il avoir le courage et le talent pour opérer cette reconversion inattendue. Et Caroline Vigneaux n’en manque pas. 

Dans ce second spectacle mené tambour battant « Caroline Vigneaux croque la pomme », après le succès de « Caroline Vigneaux quitte la robe », elle se fait le porte drapeau des oppressions dont ont été, et sont toujours, victimes les femmes et milite pour la sacro-sainte égalité des sexes. A coups d’anecdotes, de repères historiques, de dates symboles, elle relate les grands combats qui ont marqué la conquête des droits des femmes, rend hommage à ses idoles (Olympe de Gouges, Gisèle Halimi), tout en s’attaquant aux sempiternels tabous féminins (les règles, le point G, j’en passe).

Sincèrement, rien de nouveau sous le soleil, le sujet me semble avoir été traité maintes et maintes fois mais je salue le talent de Caroline Vigneaux, une vraie « bête de scène » ! Excellente improvisatrice, style cash et tutoiement facile, mix d’un univers stand up et d’un humour second degré à la Florence Foresti, aussi à l’aise dans la narration que dans l’interprétation de personnages (l’ado, la blonde, le jeune de rallye…). Avec un bagout, on le suppose hérité de ses anciennes plaidoiries, elle a l’art et la manière de se mettre le public dans la poche de son smoke rouge. Un show culotté et impertinent. Reconversion réussie Maître Vigneaux ! ♦

Signé Elisabeth

CAROLINE VIGNEAUX CROQUE LA POMME

Le Grand Point-Virgule, 8 bis rue de l’Arrivée, 75015 Paris (métro Montparnasse)

Du mercredi au samedi à 19h30

Prolongations jusqu’au 8 juin 2019

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s