LE MEC DE LA TOMBE D’À CÔTÉ – THÉÂTRE DES FEUX DE LA RAMPE

vz-ae29530c-0ff2-4734-9a8a-b66afb40c5d7Trois petites semaines « off » et c’est déjà le retour. Heureuse de vous retrouver en cette presque-rentrée. J’inaugure cette nouvelle saison avec  la pièce « Le Mec de la Tombe d’à côté », vue semaine dernière au théâtre Les Feux de la Rampe. Adapté du best-seller suédois de Katarina Mazetti publié en 1999, la pièce raconte l’histoire de deux âmes en peine, voisins de cimetière. Elle, Daphné, 39 ans, bibliothécaire intello, fan de Lacan et de Schopenhauer, vit dans un appartement tout en blanc et mange bio. Elle vient se recueillir sur la tombe de son mari décédé et fait la connaissance de Jean, 45 ans, agriculteur célibataire et solitaire, fan de courses de tracteurs et de Mickey Magazine, qui vient fleurir la tombe de sa mère. Drôle de rencontre dans un drôle d’endroit. Évidemment, rien ne prédestinait ces deux-là à se rencontrer encore moins à s’aimer mais ces deux solitudes vont s’unir pour vivre une réelle histoire d’amour atypique et singulière. 

Dans l’esprit des Vaisseaux du cœur vu il y a deux ans au théâtre du petit Montparnasse, « Le mec de la tombe d’à côté » est une pièce attachante, joliment écrite et interprétée par un couple de comédiens qu’on sent aussi complice à la ville qu’à la scène Florence Hebbelynck et Stéphane Fievet. Mention particulière pour le comédien, parfaitement à l’aise dans son rôle d’agriculteur rustique au grand cœur qui offre une très belle prestation ! Côté scénographie, c’est hélas un peu moins convaincant. Le plateau « obstrué » en son centre par un grand socle rectangulaire gris fige quelque peu la mise en scène et la dynamique des mouvements. J’ai regretté également le manque d’habillage (aucun accompagnement musical, peu de jeux de lumière,…) qui m’aurait permise d’être davantage touchée par la pièce. L’ensemble reste cependant plaisant et si vous aimez les histoires d’amour contrariées et improbables, allez découvrir ce spectacle qui joue les prolongations cet été, après avoir obtenu un joli succès la saison dernière. 

Bonne rentrée !

Signé Elisabeth

LE MEC DE LA TOMBE D’À CÔTÉ

Théâtre des Feux de la Rampe, 34 rue Richer, 75009 Paris

Du mercredi au samedi à 21h30 jusqu’au 27 août 2016

Durée : 1h30

Crédit photos : Xavier Cantat

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s