L’EMPEREUR DES BOULEVARDS – THÉÂTRE LA CROISÉE DES CHEMINS

affiche empereur WEB♥♥♥ J’ai tant aimé la tragédie Ludwig II, le roi perché; j’ai tellement adoré la comédie Monsieur Chasse; j’étais empressée de découvrir la dernière création de la ‘‘Compagnie des Joyeux de la Couronne’’, L’Empereur des Boulevards, écrite et mise en scène par Olivier Schmidt. 

Le pitch : au Théâtre des Variétés, le premier vaudeville de Georges Feydeau ‘‘Tailleur pour Dames’’ rencontre un immense succès. Débute l’incroyable carrière de l’empereur des Boulevards… A la recherche d’inspiration, il s’éloigne très vite de son foyer pour passer ses nuits dans les salons mondains de ‘‘Chez Maxim’s’’ où il multiplie ses conquêtes féminines.  Sa rencontre avec un ange de la nuit lui sera fatale : il sera atteint de la syphilis[1]. Malade, il s’empresse d’écrire encore, d’écrire toujours pour satisfaire les attentes toujours plus pressantes des directeurs de théâtre de la capitale comme du public.

Si la majorité d’entre nous connaissent l’œuvre de Georges Feydeau, nous sommes heureux de découvrir les péripéties de son existence, l’éventail de ses illustres amis (Sarah Bernhard, Eugène Labiche, Sacha Guitry, Yvonne Printemps, Raimu, Carolus-Duran…), les affres de ses succès et ses échecs d’écriture.

Les comédiens de la ‘‘Compagnie des Joyeux de la Couronne’’ enfilent les costumes de 26 personnages pour nous conter la vie trépidante de L’Empereur des Boulevards jusqu’à sa fin tragique avec talent, virtuosité même. Le texte d’Olivier Schmidt est fort instructif, son écriture est enthousiaste et riche en émotion. Applaudissements sincères et nourris pour le jeu, les chants, le French cancan, l’accompagnement musical (Jacques Offenbach), les costumes, les maquillages. Si la première partie est un véritable tourbillon haut en couleurs, dommage que la seconde soit un peu en dessous. Néanmoins, ne manquez pas d’aller les applaudir ce spectacle nominé aux P’tits Molières 2020. ♦

Le regard d’Isabelle 

L’EMPEREUR DES BOULEVARDS

Théâtre La Croisée des Chemins – Salle Paris-Belleville, 120 bis rue Haxo, 75019 Paris (metro Télégraphe, Saint-Fargeau)

Jusqu’au 8 mars 2020

Les samedis à 19h, les dimanches à 17h

Durée : 1 h 15

[1] Infection sexuellement transmissible causée par une bactérie pouvant entraîner des lésions internes ou externes, des troubles cardiovasculaires et des troubles mentaux graves pouvant conduire au décès. De nos jours, cette pathologie est traitée par les antibiotiques, non découvertes à l’époque de Georges Feydeau.

 

received_115548569839098received_168909347702795received_186696355747520received_187724415648215received_459367168272759 (1)received_481868632723079received_642136536332049 (1)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s