LES PÂTES À L’AIL – THEATRE DE LA SCENE PARISIENNE

15674134741066_tlspatesalail-300x450_45811♥♥♥♥ Deux amis d’enfance se retrouvent depuis des décennies, une fois par mois, pour refaire le monde et le point sur leurs existences. Ils usent pour cela des outils les plus efficaces légués par leur culture italienne : des pâtes à l’ail, une bonne bouteille de vin et un solide sens de l’amitié.

Ce soir, l’un des deux va demander à l’autre le plus grand service qu’un homme puisse rendre à un autre : lui éviter la déchéance et la dépendance. « On mange des pâtes, on boit un coup de Barolo et au café… je te tue, et je rentre chez moi ? » Une demande si grande qu’elle pourrait détruire cette amitié bâtie sur un socle en béton depuis des décennies.

La recette des pâtes à l’ail nous est concocté par trois amis Bruno GaccioPhilippe Giangreco et de Jean-Carol Larrivé, les trois sont les auteurs d’un texte plein d’humour, tendre et bouleversant. Les deux premiers sont d’excellents comédiens, complices, touchants. Le troisième nous propose une mise en scène enlevée et plein de rebondissements dans un très joli décor.

Et pourtant, la thématique est grave : regarder la mort en face, en parler, et l’importance de l’amitié dans les moments tragiques de l’existence. Le tout est plein d’optimisme et de bonté. Et le suspens comme les bonnes réparties nous maintiennent en haleine jusqu’au tomber de rideau.

Des pâtes à l’ail cuisinées avec autant de talent, j’en reprendrai bien toutes les fois que je vais au théâtre, elles sont absolument délicieuses. C’est LA pépite de la rentrée à ne manquer sous aucun prétexte.♦

Le regard d’Isabelle

 LES PÂTES À L’AIL

Théâtre de la Scène parisienne, 34 rue Richer – 75009 Paris

Du jeudi au samedi à 19h00 jusqu’au 31 décembre 2019.

 

 

 

Une réflexion sur “LES PÂTES À L’AIL – THEATRE DE LA SCENE PARISIENNE

  1. Gaccio évoque sa passion pour le golf et les prom am sur les golfs les plus chers d’Europe : VALDERAMA SOTOGRANDE LA RESERVA ou il faisait le beau l’année dernière au trophée d’Andalousie avec PASCASSIO . Bruno tu heberges combien de migrants chez toi actuellement ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s