LA RONDE – THÉÂTRE 14

LA RONDE-40X60-TH14-HD-page-001♥♥♥ Belle surprise que cette « Ronde » à laquelle nous convie le metteur en scène Jean-Paul Tribout, qui a choisi d’adapter cette pièce relativement méconnue d’Arthur Schnitzler, médecin autrichien du début du XXe siècle, où il est question de plaisir, un point c’est tout !

Vienne, 1900. 5 femmes, 5 hommes, 10 jeux de séduction qui illustrent la même quête de la sensualité et de l’amour charnel. Dans cette « ronde », les élans du cœur et surtout les pulsions des corps abolissent les différences sociales, les différences d’âge ou les contraintes familiales au profit de cette même recherche du plaisir physique. Ainsi, soubrette, homme du monde, fils de famille, prostituée, aristocrate, soldat en garnison, comédienne ou auteur dramatique, s’offrent les uns aux autres à tour de rôle joyeusement, voluptueusement, sans autre but que de s’offrir un moment de plaisir dans cette Vienne décadente qui vit ses dernières heures d’insouciance avant la Première Guerre mondiale.

Jean-Paul Tribout n’avait que l’embarras du choix pour aborder ce texte : vaudevillesque, freudien, social, …Il retient celui du plaisir, comme il l’explique dans sa note d’intention et nous offre une mise en scène élégante et convaincante. Sans temps mort, malgré il est vrai quelques longueurs, défilent devant nous 10 tableaux, introduits par un narrateur, mettant en scène systématiquement un couple se livrant à un jeu de séduction qui se conclut par un rapport charnel puis leur séparation. Proposition artistique convaincante (bravo pour les arrêts sur image fins et très drôles !), défendue par des comédiens de grand talent – même si la distribution est légèrement inégale- costumes soignés, décor en revanche cruellement froid, qui peine à nous transporter dans cette Vienne décadente et bourgeoise du début du siècle. C’est le seul regret de cette « Ronde » où il est bien agréable de se laisser emporter. A l’affiche jusqu’au 31 décembre 2018.

Signé Élisabeth

LA RONDE

THEÂTRE 14, 20 avenue Marc Sangnier, 75014 Paris (métro Porte de Vanves)

Du 15 novembre au 31 décembre 2018 (relâches exceptionnelles les 24&25 décembre)

Le lundi à 19h, les mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 21h

Matinée le samedi à 16h

Crédit photos : Laurencine Lot

PhotoLot LaRonde02PhotoLot LaRonde03PhotoLot LaRonde04photolot-laronde01

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s